Mémoire de Master : Renaissance, vers la disruption du Business Model d’art contemporain

Suite à la publication la semaine dernière de mon mémoire de licence sur ce blog, je continue et termine la série en publiant aujourd’hui mon mémoire de master. Réalisé en 2015 à l’INSEEC Paris, il s’intitule : Renaissance, vers la disruption du business model de la galerie d’art contemporain.

Mon objectif en réalisant ce mémoire était dans un premier temps de trouver un business model disruptif sur le marché primaire de l’art contemporain et dans un second temps de l’appliquer avec un business plan cohérent.

Ce long travail m’a permis d’analyser en profondeur un secteur que je connaissais déjà bien. Néanmoins en étant focus sur plus d’un an j’ai pu observer des tendances profondes. Ma conviction est que le marché des galeries d’art contemporain de premier marché est en profonde mutation. Dans les années à venir, ce qu’on appelle le ventre mou des galeries est amené à disparaître. De nombreux « disrupteurs » entrent dans un marché où les barrières à l’entrée volent en éclat les unes après les autres.

J’ai notamment pu rencontrer Magnus Resch, fondateur de l’application Magnus et Larry’s List. Il ambitionne de disrupter le marché par la data et la tech. En créant le shazam de l’art, il attaque frontalement plusieurs bastions tels que l’expertise, l’accès à l’information et à terme la distribution d’œuvres d’art.

Même si sur le plan théorique, ce mémoire est un demi-échec (l’application du business plan n’ayant pas eu lieu), j’ai pu tester de nombreux points y étant détaillés dans le cadre du développement de l’agence THE FARM.

N’hésitez pas à partager ce travail à vos amis qui d’intéressent à l’art contemporain, à son marché, qu’ils soient étudiants, galeristes, chercheurs …

Vous trouverez dans ce mémoire :

  • Des interviews de professionnels du marché de l’art contemporain :
  • Un tableau répertoriant les chiffres d’affaires des principales galeries d’art contemporain en France et à Paris
  • Une segmentation des principales galeries d’art contemporain françaises et parisiennes
  • Une proposition de business model disruptif
  • Une étude générale du secteur

 VOLUME 1 – Texte

Je mets ce mémoire en full access, libre à vous de le télécharger et d’en faire ce que vous voulez. Pour des raisons de droits d’auteur, je ne peux pas mettre les annexes et les illustrations.

Bonne lecture 😉

Frédéric Clad

Founder of THE FARM

Leave a Reply

Your email address will not be published.